27 novembre 2021

Cultiver du CBD en France, c’est possible ?

Si vous souhaitez vous lancer dans la culture du cannabidiol, il est important de vous renseigner sur les réglementations autour de cette pratique. La loi française sur le CBD met en avant des normes qui doivent être strictement respectées pour commercialiser ou produire du cannabidiol. Suivez notre guide pour tout savoir sur la loi encadrant la vente et la culture du CBD en France.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est l’acronyme utilisé pour abréger le terme « cannabidiol ». Il s’agit d’une molécule qu’on retrouve dans le cannabis au même titre que le tétrahydrocannabinol (THC). Cette substance est de plus en plus utilisée pour la fabrication de cosmétiques, de recettes alimentaires et de remèdes médicaux. L’intérêt autour du cannabidiol repose principalement sur ses bienfaits pour la santé. Actuellement, de nombreuses recherches scientifiques sont menées pour tirer le meilleur des bienfaits et des vertus du cannabidiol, afin de résoudre certains cas cliniques.

Par ailleurs, la commercialisation de plusieurs produits à base de CBD (huiles, baumes, cristaux, etc.) est autorisée en France. Ils permettent notamment de réguler l’humeur et de soulager les crises d’angoisse grâce aux propriétés anxiolytiques du cannabidiol. D’ailleurs, des recherches ont même démontré que le CBD aide à soulager la schizophrénie. Il peut en effet remplacer les antipsychotiques.

La vente du CBD est-elle autorisée ?

La vente ainsi que la consommation du cannabidiol sont légales au sein des pays de l’Union européenne. La France ne fait pas exception à cette législation. Ce qui porte souvent à confusion lorsqu’on parle de la légalité des produits fabriqués à base de CBD reste le THC. Vu que ces molécules sont issues de la même plante (le chanvre), plus communément appelé cannabis, il est normal de se poser des questions à ce sujet.

Gardez cependant à l’esprit qu’il existe plusieurs variétés de chanvre, dont certains qui sont dépourvus ou contiennent des taux de THC faibles. En revanche, on retrouve une quantité assez importante de la molécule de cannabidiol dans ses variétés. Ce CBD est donc extrait et commercialisé de manière légale, puisqu’il respecte les obligations de la réglementation française autour du cannabidiol. Actuellement, plusieurs boutiques en ligne sont spécialisées dans la commercialisation d’articles comme la fleur cbd France, la résine de CBD et l’huile de CBD.

Peut-on cultiver légalement le CBD en France ?

La législation française n’interdit pas la culture de plants contenant du cannabidiol. En effet, il peut être extrait du chanvre industriel que tout un chacun a le droit de cultiver sans obtenir une autorisation particulière. Une fois que vous avez récolté vos végétaux, vous pouvez procéder à l’extraction de la molécule, en vous servant de la tige, des graines ou des fleurs du chanvre.

Toutefois, la loi est assez restrictive sur les normes de culture du cannabis en France. La concentration en THC ne doit pas être supérieure au taux de 0,2 % autorisé. De plus, la variété choisie doit être en conformité avec l’article 2 de l’arrêté du 22 août 1990 portant application de l’article R. 5132-86 du code de la santé publique pour le cannabis. Celle-ci stipule clairement la liste des variétés qui sont autorisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *