26 septembre 2022
Pourquoi le client devient-il un mauvais payeur ?

Pourquoi le client devient-il un mauvais payeur ?

Un client mauvais payeur n’a pas une bonne posture envers les gens, personne ne va plus collaborer avec lui s’il reste un mauvais payeur, donc qu’importe la ou les raisons, le client devra payer son doit. Il faudra entretenir une bonne relation avec ses clients afin qu’ils ne deviennent pas de mauvais payeurs.

L’entreprise devra établir une condition de vente

Une fois que le client a passé commande chez vous, il doit aussi vérifier vos règlements de vente. Il s’agit de donner au client l’opportunité de retourner les articles qui ne leur conviennent pas. Ceci s’effectue dans un délai bien déterminé d’une semaine à 15 jours par exemple. Le client ne va rien payer dans cette procédure, les articles seront même remboursés. Et c’est le tampon de la poste qui confirme l’exactitude à propos de la date. Par contre, si le client n’a pas retourné les articles, il gardera les marchandises et respectera le délai de paiement de sa facture. Logiquement, le client a 45 jours pour payer. Tous ces détails sont marqués dans le contrat de vente signé entre le fournisseur et le client.

Les raisons du non-respect de ce délai de paiement de la part du client

La plupart des clients restent incompréhensibles. Les produits proposés sur les étagères ne sont pas conformes à ses besoins, du coup, ils achètent des objets qui ne leur conviennent pas. C’est en utilisant le matériel qu’ils constatent que le produit ne leur offre pas le confort dont ils voulaient. Ils désistent et ne payent pas la facture. Certains clients rencontrent des soucis à propos de leur santé suite à la consommation des produits. Les clients deviennent des très mauvais payeurs dans ce cas-là. Le prix peut être un souci, d’habitude le client a été très déçu parce qu’il a trouvé une boutique qui vend à moitié prix le produit qu’il a acheté. Il peut même demander le remboursement. Il y a encore beaucoup de produits qui ne respectent pas l’environnement, et cela ne va pas enthousiasmer le client. Et côté technologique, par exemple un service qui ne dispose pas d’application mobile, ou une entreprise qui n’a pas de service personnalisé sont des motifs au non-paiement du client. Bien qu’il y ait des clients qui sont face à un problème de faillite et ne peuvent pas payer leurs fournisseurs. Ou des clients qui ont un problème de mauvaise gestion de leurs commandes et qui se retrouvent endettés par leurs fournisseurs.

Comment fidéliser les clients dans ce cas ?

C’est vrai que bon nombre de clients désistent et ne veulent plus passer commande suite aux mauvaises expériences qu’ils ont vécues. Et ce n’est pas une seule marque qui serait perdante dans cette situation. Les clients sont frustrés quand ils font leur marché par peur de tomber sur de mauvaises surprises. Les clients ont besoin de service après-vente, une procédure que les entreprises ne font plus parce que les responsables sont indisponibles quand le client a besoin d’aide. L’entreprise devra toujours poser le service de garantie par le biais des tests effectués et l’engagement d’une assurance de risque comme le SFAM.

La solution est de recruter un expert-comptable qui saura gérer les factures. Puis, de renforcer le service clientèle afin de toujours répondre aux besoins des clients et d’écouter leurs réclamations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.